“Le fermoir en bijouterie, 4000 ans d’histoires”

L’actualité du livre et des expositions est sur Facebook et Instagram.

En mai et juin j’étais aux Etats Unis pour des conférences sur l’histoire du fermoir,

à la Nouvelle Orléans, New York , Washington et Boston.

voir 3,35 de conférence aux USA

Un livre dont le VICTORIA & ALBERT Museum à London a dit : ” IT’S A TRIUMPH!”

Les versions anglaise et française sont disponibles. Expéditions dans le monde entier.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour aller directement sur la boutique en ligne.

Une histoire racontée pour la première fois ; de l’âge du Bronze à la Place Vendôme, 288 pages, 356 illustrations, un panorama de 4700 ans, un glossaire illustré de de 28 croquis originaux, des photos originales, 22 musées dont 12 ont ouvert leurs vitrines, 32 historiens consultés, 76 contributeurs sur 30 pays.

Les 2 livres histoire du fermoir par anna tabakhova

Les 2 livres histoire du fermoir par anna tabakhova

Dédicace au magnifique salon Mes Joailliers Créateurs

Les 18-19-20 novembre et c’est au 4 place saint Germain-des-Prés à Paris VI°

Cliquez pour voir les détails Conférence le dimanche 20 novembre à 15 heures

Le livre est disponible

Les commandes en ligne sont en exclusivité ici : www.editions-terracol.com

Le fermoir en bijouterie, 4000 ans d'histoires par anna tabakhova, éditions Terracol

Le fermoir en bijouterie, 4000 ans d’histoires par anna tabakhova, éditions Terracol

Oct. 2016 :  vidéo de 5 secondes d’une page juste sortie de presse

Septembre 2016, reportage chez l’imprimeur, ou comment un livre se fabrique

Il y a 2 façons d’imprimer aujourd’hui, le numérique (+/-grosse photocopieuse) et l’offset, qui -dit-on- a un plus beau rendu. L’offset c’est le descendant des plaques de Gutenberg. Ici une plaque (en alu) qui passe  à l’encrage.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Ensuite encrage de 4 couleurs CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir), ici le jaune.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

4 couleurs, c’est donc 4 passages, à la sortie la feuille est imprimée, et comme la feuille est imprimée recto-verso, il y a donc 8 machines (sur la photos 7 sont visibles).

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Contrôle du réglage des couleurs au sortir des premières feuilles. Chaque feuille comporte 8 pages sur chaque face. Ici la feuille de l’âge du Bronze.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Une feuille ” en mouvement “, ici l’Egypte ancienne et ses fermoirs remarquables.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Des cahiers de taille réduites sont constitués pour vérifier les bons recto-verso et l’enchaînement des feuilles. ici le XX° siècle.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

A la fin des impressions, les piles de feuilles de 16 pages sont constituées et attendent leur assemblage en cahiers. Pour 288 pages, il y a 18 feuilles différentes. Au premier plan la feuille des fermoirs amovibles, XIX° et XX° siècles.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Les feuilles de 16 pages sont pliées pour constituer les cahiers à assembler, découper et coudre. A l’arrière plan, une des 26 pages du glossaire illustré de croquis originaux.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Lorsque tous les cahiers de 16 pages sont constitués, ils sont prêts pour la couture. Les encoches sont en dégradé pour contrôler le bon enchaînement des cahiers.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Et voici les bobines de lin, signe d’un livre de qualité, solide et beau.

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Et pour finir ce reportage, la signature de la page portant sur l’origine de la boîte-cliquet, je signe sous les mains de Diane de Poitiers…

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Le fermoir en bijouterie, par Anna Tabakhova, reportage imprimerie, Editions Terracol

Août 2016 : la maquette est terminée !

288 pages, 356 illustrations, des photos iinédites, un glossaire illustré de de 28 croquis originaux, 4 millénaires étudiés, 22 musées dont 12 ont ouvert leurs vitrines, 32 historiens consultés, 76 contributeurs sur 30 pays …

… une histoire racontée pour la première fois.

Toute une équipe s’active pour faire ” le plus beau livre possible “ : un infographiste, un graphiste, une correctrice, deux traductrices.

Prochaines étapes :

Relecture, correction, impression test, calage graphique… puis impression du livre.
Rendez vous en septembre pour un reportage photo chez l’imprimeur.

Suivre l’histoire du fermoir en bijouterie sur le groupe facebook

A paraître en 2016 : “Le fermoir en bijouterie, 4000 ans d’histoires”

Je remercie infiniment tous les contributeurs, et toutes celles et ceux qui m’ont facilité le chemin.

De l’âge du Bronze à la Place Vendôme, des fermoirs égyptiens dévoilés pour la première fois, aux fermoirs créés spécialement pour le livre : 4000 ans d’ingéniosité au service du bijou.

Et pour célébrer la sortie du livre, j’ai conçu un fermoir qui m’a été inspiré par la Princesse Sat-Hathor-Yunet il y a bientôt 4000 ans.
Le fermoir de la Princesse Sat-Hathor-Yunet a été exposé du 10 au 13 septembre 2015 au salon Révélations des métiers d’Art au Grand Palais, Paris.

Suivre l’histoire du fermoir en bijouterie sur le groupe facebook

Salon REVELATIONS Grand Palais anna tabakhova echange rencontre

Salon REVELATIONS Grand Palais anna tabakhova echange rencontre

Revoir les photos de la conférence aux Musée des Arts Décoratifs en 2013

anna-tabakhova-histoire-fermoirs-conférence

L’affiche de la conférence par le Musée

anna-tabakhova-musee-arts-decoratifs-paris-conference-circuits-bijoux

Et l’annonce en ligne

anna tabakhova conférence fermoirs musee arts decoratifs paris

Les premiers colliers étaient-ils noués?

Bijoux enfilés, fils noués, disparus, seuls des éléments de colliers restés en place sur les corps dans des sépultures permettent des suppositions, des reconstitutions .

anna tabakhova conférence fermoirs musee arts decoratifs egypte

Elements séparateurs de colliers égyptiens

Les Egyptiens à l’origine de la conception de fermoirs toujours en usage aujourd’hui .

conférence fermoirs anna tabakhova, torque celtique gaule, musee arts decoratifs paris

Torque celtique au cou d’un dieu danois

Torque munie d’un fermoir, usage principalement votif comme sur ce dieu danois .

anna tabakhova conference fermoirs,  francois Desiré Froment Meurice

Bracelet – 1838  - Galerie des bijoux aux Musée des Arts Décoratifs, Paris

Le bracelet au XIX, l’utilisation du fermoir par excellence, ici un fermoir de Francois Desiré Froment Meurice .

anna tabakhova, conference fermoirs pampilles amethystes

Fermoir interchangeable à pampilles

Fin XX siècle, le monde s’accélère, le bijou à transformation abandonne le tournevis pour le fermoir interchangeable, plus facile, plus pratique, plus rapide.

anna tabakhova conférences fermoirs interchangeables , de grisogono, musée arts decoratifs paris

Collier à 4 fermoirs interchangeables

La haute joaillerie s’empare du fermoir interchangeable, ici 50 carats de diamants noirs et blancs, avec 4 fermoirs: diamants, saphirs, rubis, émeraudes .

Conférence anna tabakhova fermoirs, Musée Arts Décoratifs Paris

L’accueil au Musée

Et en repartant … l’affiche dans le hall .

Histoire du fermoir conference par anna tabakhova

Histoire du fermoir conference par anna tabakhova

Le carton d’invitation souvenir, jusqu’à la prochaine conférence …

anna tabakhova conférence fermoirs arts decoratifs paris

Sur le site du “Circuits Bijoux”

Merci aux “Circuits Bijoux” qui ont relayé la conférence sur leur site.